Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Accueil 

  CHEESE DAY, INDIGNE DE LA FRANCE DES FROMAGES !

Mélange des genres inacceptable. Que font des chefs étoilés au milieu de cet étalage de fromages industriels ? On ne peut que déplorer leur présence, on appréciera au passage leur capacité à faire le grand écart entre excellence et médiocrité. Quand aux MOF Fromagers n’ont-ils rien de mieux à faire ? On est en droit de se demander à quoi sert leur titre, quand ils osent soutenir un événement comme #CHEESEDAY, financé par des multinationales, avec l’aide du Cniel (organe de promotion de l’industrie laitière), pour promouvoir des marques comme Entremont (Sodiaal), Caprice des Dieux, Saint Agur, au prétexte d’une journée dédiée aux fromages de terroirs, c’est navrant ! Savent-ils vraiment ce qu’ils font ? Oui. Le pire est qu’ils le savent, ils font même leur beurre. Faire la promotion de St Agur ou Entremont, quelle belle performance ! Ces pâtes fromagères bourrées de protéines sériques sont de vulgaires copies de vrais fromages disparus depuis longtemps. Les multinationales qui fabriquent ces produits sont celles-là même qui matraquent sans vergogne les producteurs de lait. Ce sont celles-là aussi qui détiennent les deux tiers des fromages AOP et déciment les derniers producteurs. Mais cette réalité ne les gêne pas, car après eux, il y a aura des fermes usines pour fournir le fameux pétrole blanc qui rapporte tant. Et la chimie viendra au secours de la pauvreté des produits.

Qu’il existe des festivités industrielles, je n’y vois à rien à redire tant que, les MOF et les chefs étoilés censés représenter l’élite de la gastronomie française s’en tiennent à l’écart. Dans le cas présent, la ligne jaune est franchie.

Au programme de ce triste événement #Cheeseday, quelques petites fromageries sont invitées pour servir d’alibi, quelques AOP, quelques indépendants... pour habiller la mariée. Le public est prié de payer son entrée ! Bien sûr, partenariats et conférences de presse sont dument managés pour faire mousser ce cirque au pays du fromage. Voilà un bel exemple de supercherie. Le mot terroir est vidé de sons sens, avec l’appui des collerettes bleu blanc rouge qui cautionnent cet farce. Ces ambassadeurs rigolards ont prévu de s’envoler aux États-Unis pour faire rayonner cette journée et vanter les mérites des fromages français, avec l’image tricolore !! Au royaume des aveugles, le borgne est roi. Malheureusement même chez nous, on est aveugle.

Ce non événement illustre parfaitement le propos du livre qui sort le 23 février. "Main basse sur les fromages AOP". Comment les multinationales contrôlent nos appellations, Erick Bonnier Editions.



>> Lire la suite

  Le camembert de Normandie au lait cru AOP réclame justice

En mars 2012, l’association de défense du camembert de Normandie AOP, assignait les gros fabricants du secteur pour faire retirer le terme "Normandie" des camemberts industriels, ce que prévoit très clairement la directive européenne de 1992. Mais le Tribunal de Rennes sous pression a botté en touche. L’Association Fromages de Terroirs s’insurge contre cette décision dangereuse pour l’avenir du camembert traditionnel et de toutes les AOP, dont la mission première est de distinguer un produit d’exception d’un autre et de veiller à ce que des contrefaçons n’usurpent pas le nom. Le terme Normandie doit être exclusivement réservé aux camemberts AOP au lait cru répondant au cahier des charges et garantissant un lait normand.

La loi du plus fort comme toujours gagne du terrain même dans les AOP. Après la guerre du camembert en 2007 qui marqua une victoire obtenue de haute lutte par les PME qui fabriquent le camembert traditionnel. Rappelons-nous. Les industriels très influents dans cette région furent déboutés suite à leur tentative de modification du cahier des charges AOP pour introduire la pasteurisation. Après cet épisode homérique, le camembert de Normandie AOP au lait cru espérait désormais couler des jours tranquilles et être le seul à arborer fièrement le label Normandie en s’appuyant sur les textes en vigueur. Et bien non, le bras de fer continue et la confusion règne. Mais la messe n’est pas encore dite...



>> Lire la suite

  Le Calendrier des From’Girls devient un Collectors

Chères Collectionneuses, Chers Collectionneurs,

Le Calendrier des From’Girls ne sera pas publié cette année et va évoluer dans les mois qui viennent. L’association réfléchit à développer de nouvelles formes artistiques pour continuer à rendre hommage aux fromages de terroir au lait cru sur un ton décalé et contemporain comme elle l’a toujours fait. Les anciennes éditions sont toujours en vente pour ceux qui voudraient les collectionner. En achetant ces calendriers de collection, vous contribuez à soutenir notre action indépendante et unique en France.

Pour commander, il suffit de commander à droite de l’écran. À l’exception de 2009 et 2006, toutes les éditions sont en vente jusqu’à épuisement des stocks restants. Profitez-en, il n’y en aura pas pour tout le monde !!

Merci à vous tous et à vous toutes et à bientôt.



>> Lire la suite

  Label Normandie : les consommateurs sont les dindons de la farce...

ARNAQUE ! Tiens tiens,... Vite un label Normandie pour brouiller les cartes alors que les camemberts industriels "Fabriqués en Normandie " sont infraction en utilisant toujours le terme Normandie sans qu’aucune institution ou juridiction puisse faire appliquer la directive européenne de 1992 qui interdit l’utilisation d’un terme commercial déjà enregistré sous une AOP. Je cite : "toute utilisation commerciale directe ou indirecte d’une dénomination déjà enregistrée pour des produits protégés dans la mesure où cette utilisation permet de profiter de la réputation de la dénomination protégée pour induire le public en erreur". Les camemberts industriels qui représentent 95% de la production totale, sont fabriqués avec du lait de partout, pas seulement avec du lait normand, quand c’est du lait ! Souvent de la poudre et autres dérivés laitiers comme je l’explique dans mon livre #lavachequipleure. Le tonnage global dépasse largement la capacité laitière normande. Alors que l’AOP "Camembert de Normandie au lait cru" garantit l’origine du lait. Avec l’arrivée de ce label décrété par le nouveau président de région #hervémorin, le nom Normandie sera le fourre-tout de l’industrie agroalimentaire qui fait passer des vessies pour des lanternes. Qu’en dit l’INAO ? Silence radio...

>> Lire la suite

  En février, vive les fromages frais de brebis !

Si vous êtes amateur de fromages frais de brebis, le mois de février est idéal pour la dégustation. En Corse, en Languedoc-Roussillon, en Aveyron, en Pays Basque, les brebis donnent leur meilleur lait à cette saison et ceci jusqu’en mai. Plus riche en matière grasse que le lait de vache ou de chèvre, le lait de brebis est délicieux, onctueux en bouche, nourrissant, avec une note noisetée des plus agréables... Grâce à sa palette de saveurs, il offre une richesse organoleptique incomparable pour fabriquer des fromages frais qui sortent de l’ordinaire. Goûtez le brocciu AOP et le pérail. Il faut exiger ce dernier au lait cru, il est bien meilleur que sa version pasteurisée !

>> Lire la suite

  Le Prince Charles vole au secours des fromages français

En marge de la Cop 21, le prince Charles dont on connait les positions militantes en faveur de la biodiversité, est monté au créneau pour défendre l’exception fromagère française, ses fromages odorants au lait cru, s’inquiétant de la standardisation à tous les niveaux.

"Dans une société bactériologiquement correcte, que deviendront le Brie de Meaux, le Crottin de Chavignol ou le Bleu d’Auvergne, a déclaré en français le prince de Galles. Dans un avenir libre de microbes et génétiquement programmé, quel espoir reste-t-il pour la Fourme d’Ambert démodée, le gruyère de Comté imparfait ou l’odorant Pont-l’Evêque". Cette obsession des autorisations, des catégories, de l’homogénéisation et de la pasteurisation va-t-elle voir l’émasculation du robuste vieux Roquefort, du Camembert, du Reblochon et même de l’omniprésent Vacherin ? J’ajouterais trop rare. Merci de nous le rappeler et nous réveiller !!



>> Lire la suite

  Le calendrier 2016 Quand le fromage se mêle à l’art contemporain !

 
Pour la 11ème édition, l’Association Fromages de Terroirs choisit d’explorer le territoire de l’art contemporain avec la complicité de l’artiste plasticienne Séverine Metraz. En utilisant la technique du collage, l’artiste puise dans son répertoire du cadavre exquis pour jouer avec les fromages et les pin’up issus des précédentes éditions. Papiers glacés arrachés dans les magazines ou dans les anciens calendriers, le fromage et les From’Girls prennent une nouvelle dimension dans un univers inattendu, amusant et surréaliste. Série limitée

Pré commandez votre calendrier en ligne : contact@fromages-de-terroirs.com ou envoyez votre chèque au siège social de l’association : maison des Associations - Fromages de Terroirs - 23 rue Greneta 75002 Paris Prix : 20 euros + 7,80 de frais de port



>> Lire la suite

  Cheese 2015 à Bra en Italie : franc succès de la dixième édition

La 10ème édition de Cheese, la biennale de Slow Food dédiée au lait sous toutes ses formes, se conclut sur le bilan très positif de 270 000 visiteurs, dont 30% venant de l’étranger. Plus de 300 producteurs provenant d’une trentaine de pays et de tous les continents ont animé les rues et régalé les visiteurs de leurs produits laitiers. une vraie découverte même de fromages les plus éloignés : Geitost norvégien, le fromage vert bulgare... un coup de fraicheur inattendu en cette fin d’été.

>> Lire la suite

  "Ces fromages nés quelque part dans l’Allier" dans le journal La Montagne du 1er avril 2015

Chambérat, Cérilly, Bézenet, Saint-Martinien. Pas seulement des noms de communes. Pour les familles Bellini, Déret et Gendreau, ce sont d’abord des fromages. Ils ne figurent pas parmi les fromages préférés des Français. Ils n’ont pas la célébrité du camembert, devenu l’un des symboles de la gastronomie française, ni la réputation du comté ou du saint-nectaire. Pourtant, ils existent. A lire et à déguster...

http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2015/04/01/ces-fromages-locaux-nes-quelque-part-dans-l-allier_11386695.html



>> Lire la suite

  À l’occasion de la Journée Nationale du fromage le 27 mars, météo fromagère sur le plateau du Grand Journal de Canal +

Alison Wheeler et Monsieur Poulpe rendent hommage à la Journée Nationale du fromage avec une météo odorante ce soir. Véronique Richez-Lerouge a sollicité Ludovic Bisot, MOF 2015 et vice-président de l’association Fromages de Terroirs, pour réaliser une plateau de fromages sur ce thème, défi qu’il a relevé au débotté avec l’humour et la créativité qu’on lui connait. Bravo Ludovic ! ET tout le week-end profitez-en pour déguster des fromages rares, des fromages fermiers.. c’est l’occasion de faire des découvertes inoubliables.

>> Lire la suite

  Le 27 mars 2015, Journée nationale du fromage pour fêter les fromages au lait cru !

Le mois de mars est idéal pour découvrir tous les fromages de France. Avec la fin de l’hiver et le début du printemps arrivent sur nos tables les fromages de brebis et de chèvre. Le lait est savoureux et plus typé. D’ailleurs en hiver, théoriquement, si on respecte les cycles naturels, les chèvres et les brebis ne donnent pas de lait, donc on ne devrait pas trouver de ces fromages, sauf les tomes affinées en cave. Dès le mois de février, laissez-vous tenter par les fromages de brebis frais qui sont délicieux. Par exemple, le brocciu AOP, ce fromage typique de Corse, se déguste seul comme un fromage blanc avec un peu de sucre ou en pâtisserie. Le Fiadone au citron réalisé avec ce fromage est absolument extra. En mars, c’est aussi l’arrivée des fromages de chèvre comme le Selles-sur-Cher AOP, ou la Pyramide de Valençay AOP qui de deviendront encore meilleurs au fil du printemps et de l’été.

>> Lire la suite

  Le camembert, fromage préféré des Français

Depuis plusieurs siècles, le Camembert est le fromage préféré des Français. France 2 a mené l’enquête. C’est aussi le plus connu dans le monde mais aussi le plus copié. On en fabrique un peu partout , en Australie, au Japon, en Nouvelle Zélande, en Suède... Mais toutes ces copies ne porteront pas la mention Camembert de Normandie au lait cru AOP. Nous avons la chance en France de pouvoir trouver le véritable camembert. Il y a encore 4 ou 5 fabricants qui perpétuent la tradition comme la Fromagerie Gillot. Alors, on a aucune excuses car on il est commercialisé partout, même en grande surface, et franchement la différence de goût est énorme ! Pour quelques centimes d’euros de plus, faites vous plaisir.

http://www.francetvinfo.fr/culture/cuisine/le-camembert-une-reference-francaise-qui-rayonne-toujours_843167.html



>> Lire la suite

  Les finalistes fromagers du concours du Meilleur ouvrier de France passent l’épreuve avec brio au Salon de l’agriculture.

Sur 10 finalistes, ce sont finalement 2 lauréats qui remportent l’épreuve du " chef d’oeuvre " sur le thème retour vers le futur. Leur mission : réaliser un "plateau" sur lequel un minimum de cinquante fromages doivent être mis en situation. Une structure qui comptait pour 30 % dans la note attribuée au candidat par le jury. Ce concours requiert une grande préparation en amont et une concentration maximale. La 5ème édition du Meilleur Ouvrier de France, classe Fromager, s’est achevé mardi 24 février à 13h au salon de l’Agriculture. Félicitations à Ludovic Bisot, fromager à Rambouillet (78) Tout un fromage et à Marc Janin fromager à Champagnole (39). Fromagerie Robert Janin.

>> Lire la suite

  Moteur ! Le Calendrier des From’Girls 2015 met en scène 12 fromages avec des stars de cinéma

Les fromages de terroirs sont à l’affiche ! Pour le 10ème anniversaire du Calendrier des From’Girls, l’Association choisit de « stariser » le fromage traditionnel à travers des films où talent, beauté et célébrité ne font qu’un. Des stars de cinéma aux pin’up, il n’y a qu’un pas. Certaines d’entre elles le sont ou l’ont été. Élégance, raffinement, sourire, couleurs... comme le 7ème art, le fromage de terroir offre tous les jours aux amateurs un univers de plaisir et de rêve qui se déguste sans modération. Cette dixième édition a l’honneur d’être parrainée par Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes.

Bonne dégustation !



>> Lire la suite

  Est Républicain : Le mont d’or, star du calendrier From’girls 2015 !

Le calendrier des From’girls est comme d’habitude. Beau à croquer. La Franche-Comté est une nouvelle fois à l’honneur. Après le comté et le morbier, c’est au mont d’or d’être en tête d’affiche de ce cru 2015 dédié au 7e art. http://www.estrepublicain.fr/actualite/2014/11/17/le-mont-d-or-star-du-calendrier-from-girls-2015

Suivez-nous sur les réseaux sociaux :




>> Lire la suite

  Le Progrès : Insolite. Le Mont d’or fait son cinéma sur le calendrier des From’Girls

Clin d’œil. Moins connu que le « Pirelli », le calendrier des fromages français se veut tout aussi glamour. Treize pin-up y vantent les produits du terroir. http://www.leprogres.fr/actualite/2014/11/23/le-mont-d-or-fait-son-cinema-sur-le-calendrier-des-from-girls

>> Lire la suite

  Interview dans Courrier International - PATRIMOINE Le fromage, espèce menacée

Les normes européennes et l’appétit des géants de l’agroalimentaire bousculent la tradition du fromage au lait cru.

Ana Pouvreau

Marc Porter

http://www.courrierinternational.com/article/2014/10/07/le-fromage-espece-menacee



>> Lire la suite

  Le Salers Tradition : plus qu’une poignée de producteurs

Le Salers Tradition vous connaissez ? C’est le vrai, l’original, celui qui est fait comme autrefois. Il préserve la mémoire, perpétue les gestes et transmet le meilleur du terroir. Les producteurs de ce Salers comme Guy Chambon ne travaillent que les vaches de race locale, c’est-à-dire, la fameuse Salers. Comme lui, d’autres irréductibles, gardiens de leur richesse, se refusent à plier aux pressions des institutionnels de l’agriculture qui ont normalisé les AOP les unes après les autres. Le Salers Tradition n’est plus enclave résistante dans l’appellation Salers. De décrets en assouplissements divers, allant de la nourriture des animaux aux équipements, le Salers AOP a autorisé les races exogènes comme la Montbéliarde et la Holstein afin d’améliorer le rendement. Combien de temps le Salers tradition pourra t-il tenir la distance ?

>> Lire la suite

  Salon du fromage 2014 : le rendez-vous des pros... et des jeunes talents

Du 23 au 26 février s’est tenu le Salon du Fromage et des Produits Laitiers, Porte de Versailles, pendant le Salon de l’agriculture. Les allées étaient bondées et on entendait parler toutes les langues. Le fromage semble attirer de plus en plus d’acheteurs étrangers à l’affut du meilleur fournisseur pour distribuer du fromage français dans leur pays. Et pas seulement du fromage français. Les fabricants suisses, anglais, italiens et espagnols étaient venus présenter leurs produits et rivaliser avec les pâtes françaises. En marge du Salon, la 4ème édition du Concours de la Lyre d’or récompensait les fromagers en herbe.

>> Lire la suite

  Véronique Richez-Lerouge avec Jacques Mabille Président de la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers Pâtissiers et de l’ Epiphanie.

Le calendrier au service des Fromages de Terroirs et de l’ Art de vivre.

Véronique Richez-Lerouge Calendrier des From’ Girls 2014, Jacques Mabille Président de la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers Pâtissiers et de l’ Epiphanie. Le calendrier au service des Fromages de Terroirs et de l’ Art de vivre. Douze restaurants ont aimablement ouvert leurs portes pour réaliser les photos des jeunes femmes mettant en scène les fromages sous l’objectif de Philippe Serieys : Claude Colliot dans le Marais, Pavillon Ledoyen aux Champs-Elysées, Bouillon Racine rue Racine, Pères et Filles rue de Seine, Chez Julien au Pont-Louis Philippe, Le Tintilou rue de Montreuil, Le Pharamond dans le cœur des Halles, Le Vagenande boulevard Saint-Germain, Restaurant Beaucoup dans le Marais, La Mangoune à Montreuil, Le Vin des Pyrénées dans le 4ème. La présentation du calendrier des From’Girls 2014 a eu lieu à la Chambre Professionnelle des Artisans Boulangers-Pâtissiers, 7 quai d’Anjou à Paris. En bas de cet article reportage du Concours de la meilleure galette île de France 2014 des rois aux Amandes. En pièces jointes en bas de cet article tous les lauréats boulangers pâtissiers. et tous les secrets des accords cidres galette et un recette : la galette légère du verger.



>> Lire la suite

  Ca vous regarde sur la chaîne LCP : la cuisine française toujours à l’honneur ?

Ça vous regarde

Chaque soir, Arnaud Ardoin et ses invités débattent avec vous, dès 19h45, en direct sur www.lcp.fr. Cuisine française : toujours à l’honneur ? A quelques jours des festivités de Noël, la question des menus est dans toutes les bouches. Que va-t-on manger ? Fruits de mer, foie gras, chapons, truffes, accompagnés de vins et de champagnes sélectionnés avec soin seront sur de nombreuses tables ... Malgré la crise, le budget du repas de Noël des Français augmente de 2% pour s’établir à 175 € selon le cabinet Deloitte.

Pourtant, à côté de ces produits d’exception et chers, au quotidien on se serre la ceinture sur les dépenses alimentaires.



>> Lire la suite

  Le Calendrier des From’Girls 2014 met en scène le fromage au restaurant. Passons à table !

De la cave à la table... Voici le thème de ce nouveau calendrier qui célèbre le fromage dans un style élégant et féminin. Parce que le fromage français le mérite bien, 12 pin’up posent cette année dans des restaurants où l’on soigne le fromage comme le vin ! Art de vivre à la Française oblige, le raffinement est de mise pour mettre en appétit les gastronomes et les cheese lover ! Allons au restaurant avec les From’Girls !

>> Lire la suite

  Mobilisons-nous pour la Fourme de Montbrison AOP au lait cru !

Drôle de paradoxe. La France, pays du fromage entre tous, voit ses productions au lait cru disparaître d’années en années même dans les Appellations d’origine protégée (ex :AOC). Protégée de quoi ? De l’industrialisation ? Non. De la pasteurisation ? Non. Les fromages d’appellation n’ont pas empêché l’arrivée des géants laitiers sur leur territoire. Bien plus ! Ils les ont attiré par leur attractivité. Résultat : 65% des fromages AOP sont pasteurisés. La Fourme de Montbrison illustre aujourd’hui cette dégringolade...

>> Lire la suite

  Les Fromages de nos régions sur TF1

Le 13 heures de TF1 met les petits plats dans les grands avec sa série de reportages au coeur du terroir ! Quatre minutes de pure gourmandise à travers les régions de France. La Savoie, l’Auvergne, l’Est, les Pyrénées- Atlantique ... autant de régions qui regorgent de fromages souvent mal connus. Retrouvez ces belles images sur TF1 Replay.

>> Lire la suite

  Lait Cru - Le décrochage

La part de fromages au lait cru dans la production totale de fromages affinés baisse.

>> Lire la suite

  Le fromage en images

Quelques vidéos sur le camembert, le salers, le bleu d’Auvergne...

>> Lire la suite

Archives

L’Association Fromages de Terroirs a pour but de donner la parole aux PME fabricantes de fromages au lait cru, aux petits producteurs et aux détaillants. L’association organise chaque année la Journée Nationale du Fromage qui se déroule au printemps et édite, depuis 5 ans, le Calendrier des From’Girls.


Où trouver le calendrier ?

  Les AOC / AOP, une machine à standardiser le goût

Cet acronyme si fièrement indiqué sur les cartes des restaurants ou sur les étiquettes des étals sont a priori là pour attester du legs toujours vivant que les hommes d’aujourd’hui développent, préparant nos papilles à vivre un moment gastronomique « validé » par des spécialistes et par une filière, tant que notre porte-monnaie est prêt à en payer le prix. Pourtant l’instant gourmand se fait attendre. Il est bien triste de constater qu’en dépit de tous les efforts réalisés depuis 1905, pour graver dans le marbre le substrat de notre héritage et contribuer au succès de denrées alimentaires qui se hissent, envers et contre tout, au-dessus du lot, le principe de réalité écorne quelque peu l’image soigneusement entretenue des produits d’appellations. Les produits labellisés sont de plus en plus standardisés, formatés aux tendances, éloignés du terroir avec la disparition des artisans producteurs qui en étaient les principaux contributeurs. La raison est simple : les industriels ont envahi les appellations avec pour credo les volumes. Pour cela, ils ont formaté les process de fabrication qu’ils ont fait inscrire dans les cahiers des charges. On leur a opposé peu de résistance et pour cause, les fermiers et les PME indépendantes sont peau de chagrin. Les AOP sont devenues une affaire de gros sous.

>> Lire la suite



Haut de page


ACTUALITÉS INFOS MARCHÉ LES PARRAINS REVUE DE PRESSE RECETTES FROMAGÈRES BIBLIOGRAPHIE PARTENAIRES LA JOURNÉE NATIONALE DU FROMAGE ACCÈS PRO